L'AFP dit encore une connerie, sur le Parti De Gauche. Mélenchon explique.


Tiré du Blog de Jean Luc Mélenchon
Le 30 novembre 2008


"C’était trop beau! Quel moment magique! Nous jouions tellement gros sur ce meeting! Il fallait prouver que le parti de gauche exprimait une réalité politique de masse dans le pays. Et le moment venu: tout a fonctionné. En dépit de l’eloignement, de la pluie, la salle était au trois quart pleine dès trois heures et demi. A quatre heures et demi on débachait des rangs dans les tribunes. A cinq heures tout était plein. Une ambiance survoltée, des moments d’intenses émotions comme lorsque le message d’Evo Moralès a été lu par l’ambassadrice de Bolivie ou quand la salle debout acclame Oskar Lafontaine. Une ombre au tableau. Passe Madame Régine Lamotte, pour l’AFP, que nous rencontrions pour la première fois. Elle proteste qu’elle a du venir à pied parce qu’il n’y a pas de parking réservé! Elle exige de l’équipe d’organisation qui le lui refuse une interview de moi séance tenante avant que je parle.Contact désagréable pour des militants totalement engloutis par la gestion d’un déroulement de meeting. La vengeance est un plat qui se mange froid. La dépèche AFP tombe et annonce que nous étions juste «un bon millier».L’info est reprise en boucle sur France info et ainsi de suite comme d’habitude. Bien sur ceux qui était là savent à quoi s’en tenir et de même ceux qui ont regardé la retransmission sur LCI ou Public Sénat. Mais tous les autres n’en sauront rien. Dans quelques heures les images seront sur le site du Parti de Gauche. Le plan de jauge aussi. Nous avons décidé de faire un cas d’école contre cette façon de faire. Nous comptons sur les internautes pour nous aider a le faire… N’en tirez pourtant pas de conclusion hative. Il n’ya pas là de complot médiatique. Il s’agit d’une personne, une seule, qui a volontairement désinformé par pure rancoeur personnelle. Rien de plus. Bien sur c’est indigne d’une journaliste dont le travail sert ensuite de référence à toute la presse. Inutile donc de créer de l’exaspération contre toute une profession qui n’y est pour rien. Gardons plutôt à l’esprit l’image de la force qui s’est exprimée. Le parti de gauche a réussi son lancement. Le front de gauche est en construction.La cohérence du projet est dorénavant sous les yeux de tous."
 
                        De www.jean-luc-melenchon.fr Jean Luc Mélenchon, le 30 novembre 2008

Le Blog de mélenchon : http://www.jean-luc-melenchon.fr/
Le Site du Parti de Gauche : http://www.lepartidegauche.fr/
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :